mermaiding
Loisirs

À la découverte du mermaiding (c’est quoi ?)

Le mermaiding est une pratique venue des États-Unis d’Amérique depuis un certain temps. Cette pratique permet aux parents et aux enfants de nager avec des queues de poisson dans les piscines publiques ou privées comme des sirènes. Cette pratique est rapidement de devenue un mode un sport. Cela permet aux parents et aux enfants de nager autrement, le mermaiding apporte un souffle nouveau à la manière de nager.

Qu’est-ce que le mermaiding ?

Connaissez-vous le mermaiding ? Le mermaiding est issu de l’anglais “mermaid”, qui signifie en français “sirène”. Il est l’art de nager comme une sirène et pour le pratiquer les adultes ou les enfants se servent bien évidemment d’un costume ainsi qu’une monopalme.

En général, il est perçu comme un dérivé plus enfantin de la nage synchronisée. Pourtant, c’est une véritable discipline sportive qui associe beauté, endurance et apnée. Pour une description des plus simples, les initiés disent la plupart du temps « que cela donne l’impression d’avoir un seul membre ».

De nos jours le mermaiding est un phénomène qui est de plus en plus grandissant en France avec d’ores et déjà des événements dont le thème tourne autour du mermaiding. À titre d’exemple, le premier concours de « Miss Mermaid France » avait eu lieu en 2018.

Qui peut pratiquer le mermaiding ?

Ce qui est bien avec la pratique du mermaiding, c’est qu’il est ouvert à tous : homme, femme et enfant ; la seule condition, c’est qu’il faut savoir nager. En général, chez les enfants, c’est à partir de l’âge de huit ans qu’ils peuvent commencer par exercer ce sport et selon leur niveau.

En effet, la communauté de sirène ne compte pas seulement de petites filles, mais aussi de petits garçons.

Il existe certains hommes sirènes, dénommés « tritons » ou encore « merman » en anglais, qui sont également très connus dans le domaine. À titre illustratif, nous pouvons citer Ludo de Triton, directeur du concours « Mister Triton France » et modèle photo.

Cependant, les personnes dont le dos serait fragile devraient se méfier. Parce que le dos est très sollicité durant la nage. Ce serait très dommage de se faire encore plus de mal.

Les accessoires du mermaiding

Comme pour chaque passion différents objets sont liés à cette pratique. Comme les célèbres queues de sirène et monoplame. Mais pas que, vous trouvez donc aussi par exemple dans le domaine le maquillage de sirène avec des pinceaux sirènes.

Bref, nous n’allons pas tout vous lister ici. Pour en savoir plus sur les accessoires lier au maquillage nous vous conseillons d’aller sur cet article d’un monde de sirène qui se veut comme un guide du maquillage de sirène.

Les bienfaits du mermaiding

Les bienfaits sont innombrables. Le fait d’être une sirène, vivre au fond de l’eau et nager avec les poissons en fait rêver plus d’un. Le mermaiding vous permet de combattre votre peur de l’eau, car c’est une pratique très féerique et ludique. Il fait travailler la beauté et la grâce. Aussi, il permet à certaines personnes d’apprendre à s’aimer et à accepter leur corps.

Également, le mermaiding permet aux parents et aux enfants de consolider leur lien familial, étant donné que c’est un sport divertissant et épanouissant. Le maquillage de sirène possède les mêmes bienfaits que le mermaiding. Il permet aux enfants et aux parents de s’amuser, ce qui garantit une relation parents-enfants hors du commun.

Les valeurs du mermaiding

Derrière la pratique du mermaiding se cache un message positif et écologique, car les tritons et les sirènes se considèrent la plupart du temps comme les portes étendards de la flore marine et de la faune. De cette façon, les sirènes sont fréquemment en premiers plans pour défendre nos océans.

Autres articles

Location de camping-car : LA solution pour vos vacances d’été !

Journal

Que voir à Phnom Penh ?

Journal

Deux (2) activités manuelles pour les jeunes enfants

administrateur